Égalité filles-garçons
et lutte contre l’homophobie

Filles et garçons en lycées professionnels : que nous apprend une perspective de genre ?

04 / 06 / 2019


L’académie de Versailles propose le compte-rendu d’une conférence de Nicole Mosconi intitulée « Filles et garçons en lycées professionnels : que nous apprend une perspective de genre ? » qui a eu lieu en janvier 2014. Nicole Mosconi est professeure de sciences de l’éducation et spécialiste des questions de genre.


Elle commence par un rappel de ce qu’est le genre et son influence en éducation puis poursuit par une réflexion sur le genre et les rapports socio-sexués dans les orientations scolaires et professionnelles. Si la répartition des élèves entre voies générale, technologique et professionnelle se fait en grande partie sur l’origine sociale, à l’intérieur même des voies la « ’variable sexe’ intervient fortement, en tant que facteur décisif de ces orientations entre les différentes filières. [...] on peut dire en gros : aux garçons le secteur de la production, aux filles le secteur des services ».


Elle revient sur l’idée qu’il s’agirait d’un ’problème des filles’, dont les choix ne sont pas assez diversifiés et dit qu’il y a une très forte résistance des garçons à aller dans les filières féminisées. La présence majoritaire d’une classe de sexe dans une formation est souvent due à son évitement par l’autre sexe.


Elle souligne que l’expérience des filles dans les filières majoritairement masculines est très différente de l’expérience des garçons dans les filières majoritairement féminines.