Égalité filles-garçons
et lutte contre l’homophobie

Les garçons au centre, les filles en périphérie : une géographie des cours de récréation

02 / 04 / 2019


Dans les cours de récréation, « les garçons occupent une place centrale, alors que les filles sont reléguées aux coins », explique la géographie Édith MARUÉJOULS dans un entretien accordé au quotidien Le Monde en septembre 2018. Voici quelques ressources pour mieux comprendre les enjeux de l’occupation de l’espace de la cour de récréation en matière d’égalité entre filles et garçons et pour réfléchir à des pistes de réflexion à mener avec les équipes éducatives et avec les élèves sur cette question :



- Un entretien de la géographe Édith MARUÉJOULS :
https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/09/16/dans-les-cours-de-recreation-les-filles-sont-invisibilisees_5355861_3224.html
- Une conférence de la géographe :
https://www.tedxchampselyseeswomen.com/portfolio-item/edith-maruejouls/
- Le rapport de la consultation nationale des 6-18 ans de l’UNICEF 2018 (pages 47 à 49) :
https://www.unicef.fr/sites/default/files/unicef-france-consultation-nationale-2018_.pdf
- Une exploitation pédagogique en collège :
https://matilda.education/app/course/view.php?id=218
- Une présentation proposée par le site de ressources Géoconfluences :
http://geoconfluences.ens-lyon.fr/actualites/veille/breves/espaces-vecus-de-la-cour-de-recreation-et-inegalites-de-genre