Égalité filles-garçons
et lutte contre l’homophobie

Lycée du champ de Claye : l’égalité entre les filles et les garçons dans le projet d’établissement

19 / 10 / 2012 | Mme Gaubert-Macon


Après un travail dans le cadre du CESC sur le climat de l’établissement il est ressorti, entre autres points, le machisme et l’homophobie côté adultes et discriminations relatives au nom, au lieu et à l’apparence côté élèves. Ces éléments ont pu servir de levier à la mise en place d’actions à destination des adultes et des élèves.


Objectif 3 de l’axe 2 du projet d’établissement :


Promouvoir l’égalité filles-garçons et la lutte contre l’homophobie

  • Côté élèves
  • Projet 3ème préparatoire à la voie professionnelle :


Une orientation réfléchie et choisie pour un parcours de réussite : le Parcours de Découverte des t des Métiers et des Formations sans discrimination qu’on soit une fille ou un garçon.


Actions :

  • questionnaire,
  • intervention EVEIL,
  • découverte des filières set des métiers « genrés »,
  • participation au Girl’s day,
  • projet lecture égalité F/G,
  • la place des femmes dans l’histoire, l’histoire de l’art, les sciences et le sport au travers des disciplines.
  • Rencontre avec des professionnels, réalisation d’affiches (si possible avec des métiers dits féminins exercés par des hommes et réciproquement) pour une exposition en fin d’année lors de la remise du diplôme du brevet.


 

  • Questionnaire à destination des 2nde et destiné à faire émerger les représentations, les stéréotypes dans la sphère privée, sociale et professionnelle


suivi de l’ Intervention de l’association EVEIL. Restitution de l’analyse du questionnaire devant les élèves et devant le CESC.


 

  • En 1ère intervention de l’association « contact » le mur des insultes, les discriminations.


Participation au concours, les Olylmpes de la parole (à travailler)


 

  • En terminale (pas encore défini) mais poursuite des actions : possibilité de recevoir une auteure. Travail dans le cadre du concours des Olympes de la parole.


Et le projet peut reprendre dans le cadre de la 3ème préparatoire à la voie professionnelle l’année d’après, se poursuivre ainsi de suite en 2nde, 1ère et terminale . Il sera agrémenté, modifié et complété au fil des années.

  • Côté professeurs
  • Aide négociée : lutte contre les discriminations (conseil pédagogique par exemple)
  • Aide négociée : un autre regard sur ses pratiques selon qu’on est un professeur homme ou femme devant une classe mixte ou constituée de filles ou de garçons. 


 


Visite des ministres Najat Vallot-Belkacem, George Pau-Langevin et Vincent 26 septembre 2012  : voir le communiqué.